Publié le Laisser un commentaire

• Fiche mystère : « miss terre » • L’abeille, partie 2

Ami(e)s peintres, que diriez-vous de peindre un motif chaque jour ?
Vous avez le matériel de base pour travailler à votre domicile, alors tentez l’aventure créative avec moi & découvrez l’avancée de votre peinture tout au long de la semaine.
À l’issue de cette semaine, je publierai sur cette page vos décors que vous aurez bien voulu m’envoyer.
Je vous donne les étapes à suivre. Pas de cuisson à prévoir … on se fait plaisir, c’est tout !
Parce qu’il est grand temps de saluer le monde du vivant, qui nous observe bien plus qu’on ne l’observe, je vous propose cette semaine une thématique sur les petits animaux qui nous entoure.
Hier, vous avez peins l’abeille, j’ai eu de beaux retours en photo de vos créations, je les posterai en fin de semaine .
Aujourd’hui, nous poursuivons ce décor en peignant une belle marguerite.
Il vous faudra peu de matériel :
– couleurs : jaune d’argent, jaune jonquille, ocre orange clair nouveau et noir, (ce sont les mêmes couleurs que la veille, pratique non ?…), à celles-là, on rajoute un beau gris mastic qui est un vert bien intense.
– un pinceau pour poser la couleur, un putois, un pinceau à alcool et une plume.
– le matériel de base : essences de lavande et d’orange, alcool ménager …
Vous avez préparé vos couleurs, vous êtes prêt(e)s ? On y va …
1. Tracé de la marguerite
Sur le support que vous avez réservé pour votre abeille, ici une assiette plate au rebord légèrement festonné, dessinez une belle marguerite à l’aide d’un crayon gras. N’ayez pas peur, laissez-vous vous inspirez & crayonnez .
2. Les pétales
Vous pouvez réserver le contour de vos pétales ainsi que le cœur de la fleur au vernis de réserve, personnellement je ne l’ai pas fait.
Avec votre pinceau que vous aurez pris soin de tremper délicatement dans de l’aspic pour lui donner sa forme aplatie et écrasée pour faciliter la touche de peinture avec transparence, prenez une touche de noir et tirez la couleur tout le long du pétale sans relever votre pinceau.
Renouvelez l’opération sur le même pétale autant de fois que nécessaire afin d’obtenir de beaux dégradés, de belles ombres. Ensuite, peignez les autres pétales de la même manière.
Maintenant, accentuez les ombres en tirant avec votre pinceau la couleur noir tout autour de la collerette de la fleur et cernez certaines de vos pétales afin de bien les définir.
ASTUCE : un trait discontinu sera toujours plus joli à l’œil lorsque vous cernez un sujet et n’alourdira pas votre décor.
3. Le cœur de la marguerite
Utilisez les couleurs de votre palette de jaune, posez les couleurs, toujours de la plus claire à la plus foncé.
Putoisez à chaque fois que vous allez changer de nuances mais ne nettoyez pas votre pinceau à chaque changement de couleurs. Pensez à réserver une zone très claire au centre du cœur pour la lumière .
4. La tige
Votre pinceau juste essuyé sur le sopalin,
prenez un peu de vert et tracez la tige sans relever votre pinceau, ombrez avec une touche de noir.
ASTUCE : Pour garder de la transparence sur votre décor, mettez une goutte de lavande sur votre palette de couleurs et trempez délicatement votre pinceau dedans !
C’est tout pour aujourd’hui !
Demain, nous peindrons un nouveau modèle toujours sur la thématique des petites bêtes .
des questions : je suis à votre disposition pour vous répondre, laissez un commentaire sous le post, les conseils pourront servir à d’autres peintres.
whatsapp : besoin d’aide, chaque jour, de 16h à 17h je réponds à vos questions en vidéo ! 0611834052
À vos pinceaux & prenez soin de vous .
Publié le Laisser un commentaire

• Fiche mystère : « miss terre » • L’abeille, partie 1

Ami(e)s peintres, que diriez-vous de peindre un motif chaque jour ?
Vous avez le matériel de base pour travailler à votre domicile, alors tentez l’aventure créative avec moi & découvrez l’avancée de votre peinture tout au long de la semaine.
À l’issue de cette semaine, je publierai sur cette page vos décors que vous aurez bien voulu m’envoyer.
Je vous donne les étapes à suivre. Pas de cuisson à prévoir … on se fait plaisir, c’est tout !
Parce qu’il est grand temps de saluer le monde du vivant, qui nous observe bien plus qu’on ne l’observe, je vous propose cette semaine une thématique sur les petits animaux qui nous entoure.
Aujourd’hui, commençons par peindre une abeille.
Il vous faudra peu de matériel :
– couleurs : jaune d’argent, jaune jonquille, ocre orange clair nouveau et noir.
– un pinceau pour poser la couleur, un putois, un pinceau à alcool et une plume.
– le matériel de base : essences de lavande et d’orange, alcool ménager …
Vous avez préparé vos couleurs, vous êtes prêt(e)s ? On y va …
1. Tracé du modèle
Sur un support de votre choix, ici une assiette plate au rebord légèrement festonné, dessinez une abeille à l’aide d’un crayon gras. N’ayez pas peur, observez l’abeille et crayonnez .
2. Pose des couleurs claires
Posez les couleurs claires en premier, le jaune d’argent sur toutes les zones « jaune », puis reprenez votre travail en posant du jaune jonquille et enfin de l’ocre pour bien accentuer les ombres et donner du relief à l’abeille.
ASTUCES : Ne nettoyez pas systématiquement votre pinceau à l’essence d’orange, essuie-le doucement sur un sopalin, les nuances sur la porcelaine seront bien plus jolies & nombreuses.
3. Pose du noir
Maintenant, vous allez poser la couleur noire, ne surchargez pas votre pinceau de couleur, préférez des petites touches de couleur et revenez poser la couleur en fine couche. Réservez des zones plus claires pour jouer avec la lumière.
ASTUCES : Il n’est pas nécessaire de putoiser si vous avez posez votre couleur avec légèreté.
4. Les ailes
Votre pinceau juste essuyé sur le sopalin,
prenez un peu d’ocre et tracez les ailes.
ASTUCES : Pour garder de la transparence sur votre décor, mettez une goutte de lavande sur votre palette de couleurs et trempez délicatement votre pinceau dedans !
5. Les pattes et les antennes
Avec votre pinceau, prenez du noir et tirez votre couleur délicatement. Enfin, à l’aide d’une plume, affinez les détails et tracez les antennes.
C’est tout pour aujourd’hui !
Demain, nous peindrons la marguerite sur laquelle va butiner l’abeille .
des questions : je suis à votre disposition pour vous répondre, laissez un commentaire sous le post, les conseils pourront servir à d’autres peintres.
whatsapp : besoin d’aide, chaque jour, de 16h à 17h je réponds à vos questions en vidéo ! 0611834052
À vos pinceaux & prenez soin de vous .
Publié le Laisser un commentaire

En mode confinement …

« Renforcer le positif pour se créer une réalité meilleure…

Même dans les circonstances les plus éprouvantes, on peut toujours trouver quelque chose de bon à se raccrocher.

Voir le bon côté des choses ne veut pas dire fermer les yeux sur les problèmes et les défis de la vie.

Au contraire, c’est être réaliste puisque le positif fait tout autant partie de la réalité que le négatif.

A chaque instant, je peux choisir sur quoi je vais me focaliser, tourner mon attention. » – Tal Ben-Shahar

Moi, j’ai choisi la famille, la peinture, et l’écriture .

Et vous, face au coup du sort que nous vivons, sur quoi vous raccrochez-vous ?

Partageons du beau, du bien, du bon … et prenez soin de vous.

Publié le Laisser un commentaire

Tellement heureuse de vous retrouver …

MERCI

Ces dernières années, je n’ai fait que semer de petites graines dans mon jardin créatif, et cette année, ça y est … elles ont germé.

Bichonner, surveiller le travail, essayer … réessayer … il faut beaucoup de patience avant de voir fleurir les beaux projets.

Mais aujourd’hui, mon environnement me plait, la mise en scène du théâtre de mes envies est là.

Alors, me revoilà !

Pour vous, mes peintres, mes client(e)s, mes fidèles lecteurs-trices de mon ancien blog, à vous toutes et tous qui m’avez aidé à porter ce nouveau projet personnel et professionnel, de près ou de loin, je vous dis MERCI.